Comment contribuer au delà de sa chaîne de valeur avec la BVCM ?

Blog
Comment contribuer au delà de sa chaîne de valeur avec la BVCM ?
Afin de respecter les Accords de Paris et atteindre la neutralité carbone en 2050, le référentiel SBTi (Science BasedTarget Initiative) élabore des trajectoires et des recommandations pour aider les entreprises à se conformer à cet objectif sur la base de données scientifiques.

Après avoir calculé leur empreinte carbone via un bilan carbone complet, les entreprises sont encouragées à réduire leurs émissions et à contribuer à décarboner leur propre chaîne de valeur mais aussi en dehors de leur chaîne de valeur, c’est ce qu’on appelle la Beyond Value Chain Mitigation ou BVCM. On vous explique tout.

Quelles sont les recommandations de SBTI ?

Concrètement, après avoir réalisé leur bilan carbone, SBTI divise la stratégie climat d’une organisation en 4 grandes étapes : 

• Éviter de créer des émissions supplémentaires de gaz à effet de serre.

• Réduire les émissions produites actuellement.

Lorsqu’une entreprise a fait tout son possible pour éviter de nouvelles émissions et réduire les émissions actuelles, elle doit rechercher des crédits carbone d'absorption de haute qualité pour contribuer à la hauteur de ses émissions. 

• BVCM : la contribution au-delà de sa chaîne de valeur représente tous les investissements et toutes les mesures qu'une entreprise prend au-delà de ses objectifs scientifiques SBTi pour atténuer les émissions en dehors de sa chaîne de valeur afin de soutenir l’objectif zéro émission nette mondial. Cette contribution se fait via l’achat de crédits carbone.

Les émissions d'une entreprise engagée dans une trajectoire SBTi - SBTi

Attention : Il ne faut pas voir ces étapes comme quelque chose de chronologique, BVCM n’est pas une étape qu’on fait à la fin de son engagement mais plutôt tout au long de sa trajectoire vers la neutralité carbone. 

Si vous voulez en savoir plus sur le référentiel SBTi et rentrer dans le détail des recommandations, nous vous conseillons de lire cet article

Qu’est-ce que la BVCM (Beyond Value Chain Mitigation) ?

La BVCM représente l'ensemble des engagements et investissements d'une entreprise visant à réduire les émissions en dehors de son périmètre direct (ou chaîne de valeur), contribuant ainsi à l'objectif mondial de zéro émission nette.

Concrètement, lorsqu’une entreprise arrive à réduire aux maximum ses émissions, la dernière étape d’une stratégie climat consiste à contribuer à hauteur de ses émissions incompressibles dans des projets diverses n'ayant pas de lien avec les émissions de l'entreprise en question.

Pourquoi faire de la BVCM ? 

Seulement atteindre ses objectifs SBTi peut être insuffisant pour trois raisons :

  • Une part importante des émissions se produit hors de portée des chaînes d'approvisionnement des entreprises.
  • Les objectifs SBTi montrent ce qui est nécessaire de la part de toutes les entreprises pour atteindre l'objectif de 1,5˚C. Cependant, la majorité de celles-ci n’ont pas d’objectifs de réduction alignés sur le niveau de réduction que la science juge nécessaire pour maintenir l'objectif de 1,5˚C.
  • SBTi reconnaît que sans une action significative de la part des entreprises pour protéger les puits de carbone vitaux, même si toutes les entreprises     réduisaient leurs émissions à zéro, il n'y aurait pas de solution pour rester en dessous de 1,5°C.

SBTi recommande donc de s’intéresser à la BVCM et d’investir dans la contribution au-delà de sa chaîne de valeur, afin d’augmenter nos chances de maintenir une hausse de température inférieure à 1,5°C. 

Comment faire de la contribution hors de sa chaîne de valeur ?

La notion de BVCM peut se traduire par l’achat de crédits carbone de plusieurs types : 

Crédits carbone d’absorption délivrés par des projets comme : 

Crédits carbone de réduction qui sont de deux types: 

  • Les émissions évitées (ex : projets d’implantation de panneaux solaires)
  • La réduction d’émissions (ex : réduction des intrants, non travail du sol en agriculture, …)

Faut-il acquérir des crédits carbone pour participer à la Beyond Value Chain Mitigation ?

La SBTi ne préconise pas de méthode en particulier, elle partage néanmoins 3 modèles de contribution cohérents :

La SBTi précise que les entreprises ont la flexibilité de choisir parmi différentes approches pour mettre en œuvre la BVCM, avec l'achat de crédits carbone sur le marché volontaire du carbone qui se démarque comme une option légitime et solidement établie pour diriger les investissements vers des solutions climatiques efficaces en dehors de leurs chaînes de valeur.

Comment choisir les bons projets pour faire de la BVCM ?

La sélection des projets de contribution cabone être une décision éclairée, basée sur des critères solides et des considérations environnementales, sociales et économiques, afin d'assurer que les projets sélectionnés contribuent réellement à la lutte contre le changement climatique et à la durabilité globale. Par exemple, le type de projet, la localisation de celui-ci, son prix, ou encore ses co-bénéfices peuvent amener à sélectionner un projet plutôt qu’un autre.

Ces projets doivent être labellisés par divers organismes afin de recevoir les crédits carbone correspondants ainsi que de garantir leurs fondements concrets et leurs bienfaits (on citera par exemple le Label Bas Carbone et le label Gold Standard).

Si vous voulez des exemples concrets de contribution nous vous invitons à regarder en détail d’engagement d’Innocent et de Carmila

Partager cet article
Elise Barberger
View all
Category one
Category two
Category three
Category four
Nos autres articles
CarbonConnect
Contribution carbone

Contribution locale pour un impact territorial

CarbonConnect
CarbonConnect
CarbonConnect

Régénérez les écosystèmes. Soutenez l’agriculture dont nous avons besoin.

Merci, votre message a bien été envoyé.
Nous revenons vers vous très vite
Oops! Quelque chose ne va pas.